Carte blanche, Georg Soros